Consulter un medecin

Cancer de l'enfant

Le cancer chez l’enfant est une maladie rare qui représente moins de 3 % de l’ensemble des cancers. Les cancers pédiatriques sont différents de ceux que l'on trouve chez l'adulte. Les symptômes, les traitements et les taux de survie sont également différents.

Des caractéristiques propres

On compte chaque année plus de 2 500 nouveaux cas de cancers chez les enfants et les jeunes de 15 à 18 ans. 
 
Certaines formes de cancers sont spécifiques à l’enfant et inversement, la plupart des cancers de l’adulte n’existent pas chez l’enfant. Chez les moins de 15 ans, on rencontre principalement des leucémies et des lymphomes, des tumeurs du système nerveux, et des tumeurs dites embryonnaires (neuroblastomes, néphroblastomes)

Parce qu’elles se forment sur des organes ou des tissus en croissance, ces tumeurs ont un développement souvent très rapide qui n’est cependant pas proportionnel à leur gravité. Et à l’inverse, on peut rencontrer des cas d’arrêt spontané de la croissance de certaines tumeurs.

Un taux de survie élevé

Grâce aux progrès réalisés au cours des dernières décennies, 8 enfants sur 10 guérissent, ce chiffre variant bien entendu selon le type de cancer et le stade auquel est traitée la maladie. Pour certains cancers tels que le rétinoblastome, une tumeur qui touche la rétine, le taux de survie atteint presque les 100 %.
 
Toutefois, le cancer demeure la deuxième cause de mortalité chez les moins de 15 ans, après les accidents. La recherche de nouveaux traitements reste un enjeu prioritaire pour :
  • Guérir plus : la recherche s’oriente vers l’amélioration du diagnostic à travers le séquençage génétique et en lien, la découverte de nouvelles stratégies thérapeutiques ciblées ;
  • Guérir mieux : car si l’on sait mieux soigner le cancer de l’enfant, parmi les survivants 2 à 3 ressentiront des effets tardifs liés au traitement. L’objectif des spécialistes est de proposer des traitements moins agressifs et tout aussi efficaces, de façon à améliorer les conditions de vie des patients pendant et après la maladie.

La prise en charge du cancer de l’enfant aux HCL

Pour leur offrir la meilleure prise en charge par des experts reconnus dans des conditions optimales, les enfants sont soignés au sein d’un bâtiment spécialisé, l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique.
 
L’IHOPe est géré conjointement par les Hospices Civils de Lyon et le Centre Léon Bérard, centre régional de lutte contre le cancer. Il compte vingt-quatre lits d’hospitalisation traditionnelle, quinze lits d’hospitalisation en secteur protégé et douze lits d’hospitalisation de jour.

L’IHOPe est l’un des premiers instituts européens pour le traitement et la recherche sur les cancers et les maladies du sang de l’enfant et de l’adolescent. Les principales pathologies prises en charge sont :

- Hématologie  maligne: 

  • Leucémies aigües
  • Maladie de Hodgkin (MDH)
  • Lymphomes malins non hodgkiniens

- Hématologie non maligne et immunologie

  • Thalassémies
  • Aplasies médullaires
  • Drépanocytose
  • Thrombopénies
  • Neutropénies
  • Déficits immunitaires
  • Histiocytose Langerhansienne

- Oncologie : 

  • Tumeurs cérébrales
  • Neuroblastomes
  • Néphroblastome
  • Rétinoblastomes
  • Rhabdomyosarcome
  • Tumeurs osseuses
  • Tumeurs du foie (hépatoblastomes et hépatocarcinomes)
  • Tumeurs germinales
  • Neurofibromatoses
L’IHOPe met à disposition de ses patients l’ensemble des outils thérapeutiques les plus modernes dans le domaine des chimiothérapies, de la radiothérapie, de la chirurgie, de l’immunothérapie et des greffes (allogreffes et autogreffes).