Consulter un medecin

Déménagement de l'hôpital Henry Gabrielle

Les activités de l’hôpital Henry Gabrielle seront transférées (2021) dans les locaux de l’Hôpital d’instruction des armées Desgenettes.

Construit au début des années 70, le site actuel de l’hôpital Henry Gabrielle des Hospices Civils de Lyon, situé sur la commune de Saint-Genis Laval, nécessite une rénovation complète pour répondre aux standards hôteliers et offrir les équipements de rééducation nécessaires pour des patients relevant d’un séjour en service de Médecine Physique et de Réadaptation, dans un contexte où les établissements concurrents ont mené des travaux importants de modernisation.

L’éloignement relatif de cet établissement et sa faible desserte en transport en commun sont également un inconvénient majeur pour les patients en ambulatoire ou les familles rendant visite à un proche longuement hospitalisé.

Profitant de l’opportunité des restructurations conduites par l’Hôpital d’instruction des armées Desgenettes, est retenu le principe du transfert des activités de l’hôpital Henry Gabrielle dont le site actuel a vocation à être vendu à l’issue. Si les études techniques peuvent être lancées, les opérations de travaux ne pourront intervenir qu’à l’issue des étapes précédentes (transfert de la chirurgie à HEH), soit après 2019.

Ce transfert représente :

Une opportunité pour les activités hospitalières :

  • Rapprochement de l’hôpital neurologique des HCL et notamment de son unité de soins de rééducation post-réanimation (SRPR)
  • Partage d’expérience avec les équipes de médecine physique et de réadaptation de l’HIAD qui disposent d’une forte expertise
  • Perspective de développement d’un institut locomoteur fédérant les services de médecine physique et de réadaptation, de rhumatologie et de chirurgie orthopédique d’HEH
  • Localisation intra-urbaine et desserte plus aisée
  • Meilleures conditions d’accueil et d’hébergement pour les patients
  • Meilleures conditions de travail pour les personnels

Une opportunité pour les activités de recherche :

  • Rapprochement des équipes du Centre de recherche en neurosciences de Lyon
  • Proximité des plates-formes d’imagerie du vivant (Cermep)
  • Collaborations avec l’Institut de Recherche Biomédicale des Armées

Une opportunité pour les activités pédagogiques :

  • Rapprochement de l’Institut des sciences et techniques de réadaptation (ISTR)
  • Renforcement de l’offre de formation pour les étudiants en médecine (Facultés Lyon-Est, Lyon-Sud, Ecole de Santé des Armées