Consulter un medecin

Obésité

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le surpoids et l’obésité sont définis comme « une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui représente un risque pour la santé ».

L’obésité est une maladie chronique, facteur de risque majeur d’autres pathologies (diabète, insuffisance cardiaque, problèmes articulaires...). On parle alors de comorbidités. Ainsi, l’obésité nécessite une prise en charge globale, pluridisciplinaire et au long cours.

L’indice de Masse Corporele (IMC) est un moyen d’évaluer le degré d’obésité. Il est calculé à partir du poids (kilogrammes) et du carré de la taille (mètres). On parle d’obésité pour un IMC supérieur à 30

Trois niveaux d’obésité sont définis en fonction de l’IMC - IMC(kg/m²) = Poids(kg)/ Taille(m)²

  • Niveau 1 : IMC > 30 kg/m2
  • Niveau 2 : IMC > 35 kg/m2
  • Niveau 3 : IMC > 40 kg/m2

Les modalités de prise en charge vont dépendre du niveau d’obésité. Les niveaux 1 et 2 correspondent à une prise en charge libérale en médecine de ville alors que le niveau 3 est une prise en charge hospitalière destinée à l’obésité sévère et complexe.

Les données épidémiologiques montrent une augmentation de la prévalence de l’obésité (% de la population obèse). En 2012, en France, d’après les données  ObEpi (étude de la prévalence du surpoids et de l’obésité en France), 15% de la population serait obèse (11% avec 30< IMC<34,9 -  3% avec 35<IMC<39,9 et 1% avec IMC>40).

L’alimentation et la sédentarité (déséquilibre entre les besoins et les apports énergétiques) sont les principales causes de l’obésité. Plusieurs facteurs peuvent conduire à ce déséquilibre  (psychologique, environnementales, mode de vie…).

Du fait des déterminants multiples, la prise en charge de l’obésité implique souvent différents professionnels de santé (endocrinologues, nutritionnistes, diététiciens, psychologues, moniteurs d’activité physique adaptée…).

Des causes génétiques peuvent parfois être retrouvées mais souvent l’obésité familiale est liée au mode de vie dans la famille. Une cause génétique est particulièrement à rechercher si l’obésité a démarré tôt dans l’enfance.

L’obésité peut entrainer plusieurs types de complications :

Complications métaboliques :

  • Diabète : 50% des obèses développeront un diabète de type 2
  • Stéatose hépatique : accumulation de graisse hépatique
  • Cardio-vasculaire : hyper-tension

Complications mécaniques :

  • Rhumatologique : arthrose, certaines, fractures, Hyperuricémie, Rhumatismes inflammatoires chroniques… peuvent être la conséquence de « stress mécanique » ou d’effet métabolique et inflammatoire   
  • Respiratoire : apnée du sommeil

Complications dermatologiques : mycoses…

Augmentation du risque de cancers : cancer du sein, cancer du côlon….

Complications dermatologiques : mycoses…

Le traitement est pluridisciplinaire, et consiste en une prise en charge médicale associée à de la diététique et de l’activité physique adaptée ainsi qu’un suivi psychologique si besoin.

Les comorbidités  associées à l’obésité sont également prises en compte. Cette prise en charge médicale peut être associée à une prise en charge chirurgicale.