Aide-soignant

La formation d'aide-soignant est réalisée au sein des Instituts de Formation de Cadres de Santé Esquirol et Clémenceau.

Objectifs

La formation vise à former des aides-soignants disposant, à l’issue de leur cursus, des compétences suivantes :

  • Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne, en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie
  • Apprécier l’état clinique d’une personne
  • Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne
  • Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes
  • Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage
  • Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifique aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux
  • Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins
  • Organiser son travail dans une équipe pluri-professionnelle

Durée

La formation se déroule sur une période de 10 mois

Programme pédagogique

La formation conduisant au diplôme d'état d’aide-soignant comprend des périodes d’enseignement théorique et pratique en institut de formation et des stages cliniques, sur une durée totale de 10 mois. Le cursus complet de formation comprend huit unités de formation composées de :

  • 8 modules de formation. Ils sont dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupe et de séances d’apprentissages pratiques et gestuels. Cet enseignement se déroule sur 17,5 semaines, soit 616 heures
  • 24 semaines de stage soit 840 heures, réalisées en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile

La présence aux cours et aux stages est obligatoire.

Modalités de validation du cursus

Pour valider son diplôme, l’étudiant doit :

  • valider les modules, en obtenant la moyenne à chacun d’entre eux
  • valider, au moyen des différents stages programmés, l’ensemble des compétences mentionnées plus haut

Quels sont les pré-requis et les diplômes nécessaires ?

Les épreuves de sélection comprennent une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission. Les candidats doivent être âgés de 17 ans au moins à la date de leur entrée en formation.
Pour s’inscrire à l’épreuve d’admissibilité, aucune condition de diplôme n’est requise

Les personnes suivantes sont dispensées de l’épreuve écrite d’admissibilité :

  • les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV ou enregistré à ce niveau au répertoire national de certification professionnelle, délivré dans le système de formation initiale ou continue français
  • les candidats titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V, délivré dans le système de formation initiale ou continue français
  • les candidats titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V, délivré dans le système de formation initiale ou continue français
  • les candidats titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu
  • les étudiants ayant suivi une première année d’étude conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier et n’ayant pas été admis en deuxième année

Parcours d’admission

Les épreuves de sélection comprennent une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission. Les candidats doivent être âgés de 17 ans au moins à la date de leur entrée en formation.

Admissibilité

Aucune condition de diplôme n’est requise.

Elle comprend deux parties :

  • analyse et compréhension d’un texte de culture générale sur un sujet d’actualité d’ordre sanitaire et social (12 points)
  • questions à réponse courte : biologie humaine, opérations numériques de base et exercices mathématiques de conversion (8 points)

Les candidats ayant obtenu une note au moins égale à 10 sur 20 points sont déclarés admissibles.

Admission

Épreuve orale notée sur 20 points qui se divise en deux parties :

  • un exposé à partir d’un thème relevant du domaine sanitaire et social et réponse à des questions
  • une discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat pour la profession d’aide-soignant

Une note inférieure à 10 sur 20 points est éliminatoire. A l’issue de cette épreuve et au vu de la note obtenue à celle-ci, le jury établit la liste de classement en fonction du nombre de places offertes au concours.