Manipulateur en électroradiologie

La formation professionnelle est régie par l’arrêté du 14 juin 2012 relatif au diplôme d’état de Manipulateur d’électroradiologie médicale (DE MERM). Cette formation vise l’acquisition des 10 compétences nécessaires à l’exercice de la profession de Manipulateur d’Electroradiologie Médicale. La référence est disponible ici : CSP- quatrième partie-Livre III- Titre V- Section 1- Articles R 4351-1 à R 4351-6. La formation est intégrée au processus Licence-Master-Doctorat. La convention signée le 20 janvier 2014 entre les HCL, le Conseil régional et l’Université Claude Bernard Lyon 1 permet de conférer le grade licence aux titulaires du DE MERM.

Durée

3 ans, soit six semestres de vingt semaines chacun.
Pour l’ensemble du parcours de formation, la charge de travail de l’étudiant est fixée à 5100 h.

La répartition des enseignements est la suivante :

  • Formation théorique de 2100 h, sous forme de cours magistraux (1041 h), de travaux dirigés (769 h) et de travail personnel guidé (290 h)
  • Formation clinique de 2100 h
  • Temps de travail personnel complémentaire en autonomie évaluée à 900 h (soit 300h par an)

Programme pédagogique

Le référentiel de formation est construit par alternance entre :

  • Temps théorique en institut de formation
  • Temps de formation clinique sur les lieux où sont réalisés les actes de soins en imagerie médicale, en radiothérapie et en électroradiologie

Modalités de validation du cursus

Le diplôme d’état de manipulateur d’électroradiologie médicale correspond à 180 crédits européens (ECTS).

La validation de chaque semestre s’obtient par l’acquisition de 30 ECTS. Chaque compétence s’obtient  par la validation :

  • De la totalité des unités d’enseignement en relation avec la compétence
  • De l’ensemble des éléments de la compétence évaluée en stage
  • Des actes, activités et techniques de soins évalués soit en stage, soit en institut de formation

L’acquisition des compétences s’opère selon des principes de capitalisation et de compensation.
Les unités d’enseignement sont définitivement acquises et capitalisables dès lors que l’étudiant a obtenu la moyenne à chacune d’entre elles ou par application des modalités de compensation.
Les enseignements semestriels donnent lieu à deux sessions d’examen.
La seconde session concerne le rattrapage des deux semestres précédents.