Consulter un medecin

Prévention de la mort inattendue du nourrisson

18 septembre 2018 Hopital Femme Mère Enfant
L'hôpital Femme-Mère-Enfant accueille des ateliers de prévention pour un couchage sans risque du nourrisson, destinés aux jeunes parents ainsi qu'aux professionnels de santé et de la petite enfance.

Manifestation ouverte au grand public, sans inscription préalable
De 9h à 17h, dans le grand hall de l'hôpital Femme-Mère-Enfant
Journée organisée par le Centre de référence de la mort inattendue du nourisson (CRMIN) de Lyon.

Le nombre de mort inattendue du nourrisson (MIN) a beaucoup baissé en France et dans la plupart des pays occidentaux depuis le début des années 1990 grâce aux campagnes de prévention. Mais ce nombre stagne en France. Nous pouvons mieux faire ! On dénombre encore 400 à 500 décès par an chez les enfants de moins de 1 an (soit environ 1 décès sur 1500 naissances). Les efforts de recherche se poursuivent pour mieux comprendre ce qui peut aboutir à ce drame. La dernière étude de l’INVS a montré que 100 à 150 de ces décès auraient pu être évités annuellement si les parents étaient mieux informés sur les conditions de couchage et d’environnement qui diminuent le risque d’accident au sommeil.

L'objectif de ces ateliers est de sensibiliser les jeunes parents, le grand public, les professionnels de santé et les professionnels de la petite enfance aux mesures de prévention permettant « d’éviter ce qui est évitable », en sachant très modestement que nous ne comprenons pas encore tout ce qui entraine une MIN et que tous les décès ne pourront pas être évités…
 

Les bons gestes pour coucher un bébé en toute sécurité

Contrairement à certaines idées reçues, la sécurité d'un bébé qui dort repose sur peu d'éléments. "C'est même un couchage un peu spartiate !" Pour faire dormir un bébé en toute sécurité, il faut :

  • Qu'il soit couché dans un lit adapté à sa taille et à son âge (pas le lit des parents)
  • Que le matelas soit recouvert d'un drap ajusté
  • Qu'il n'y ait pas d'accessoires (coussins, couvertures, peluches, tour de lit...) dans lesquels il pourrait enfouir sa tête
  • Que le bébé soit couché sur le dos dans sa turbulette

 

Journée de prévention de la mort inattendue du nourrisson à Lyon