Consulter un medecin

Mort subite

Du fait d’un dysfonctionnement électrique, il est possible de souffrir d’un arrêt cardiaque brutal. Il s’agit d’une mort subite. Les causes sont multiples. La plus fréquente est liée aux conséquences immédiates ou retardées d’un infarctus. Environ 50 000 personnes souffrent d’une mort subite chaque année en France.

Lorsque les sujets ayant souffert d’un arrêt cardiaque ont la chance d’être sauvés, ils peuvent bénéficier dans certains cas de l’implantation d’un défibrillateur cardiaque (prévention secondaire). A l’inverse, il est parfois possible de deviner à l’aide de multiples paramètres qu’un sujet a un sur-risque de faire une mort subite. Là aussi, il pourra bénéficier de l’implantation d’un défibrillateur (prévention primaire).