Infirmier.e.s et aides-soignant.e.s en réanimation neurologique

Résumé
Formation des nouveaux arrivants, apprendre grâce à la simulation, travail en binôme, nouvelles compétences, spécialisation et évolution vers d'autres métiers... Lucie, Ariane, Guillaume, Kenza, Pauline et Tristan témoignent sur le métier d'infirmier.e.s et d'aides-soignant.e.s en réanimation neurologique.

Les urgences vitales | Simulation in situ : la première fois n'en sera pas une

 

Travailler en binôme | La complémentarité des regards

« On est jamais tout seul, que ça soit avec nos collègues infirmiers, aides-soignants ou tous les autres corps de métier qui interviennent » Guillaume, infirmier
« Les aides-soignants et les infirmiers neurologiques sont un binôme » Arianne, aide soignante

 

Formation des nouveaux arrivants | Un accompagnement spécifique

« C'est mon premier poste [...] le tutorat m’a tout de suite rassuré. On est formé et doublé aux soins continus »
Kenza nous parle de son expérience en tant qu'infirmière dans le service de réanimation neuroanesthésie de l'hôpital Pierre Wertheimer.

 

Le perfectionnement | Développer de nouvelles compétences

 

La spécialisation | Une évolution possible vers d'autres métiers

Dernière mise à jour le : 24/05/2022 - 18:54