Vos médicaments

Prendre un médicament n’est jamais anodin. Il est important de signaler vos traitements habituels à votre arrivée en hospitalisation et de suivre les prescriptions qui vous sont données.

Vous êtes déjà sous traitement le jour de votre admission :

  • Munissez-vous de vos dernières ordonnances (généraliste/spécialiste).
  • Apportez une boîte de chacun de vos médicaments habituels et remettez les à l’infirmier(e). Ils seront isolés à votre nom dans la pharmacie du service et pourront vous être rendus à votre sortie.
  • Signalez au médecin les médicaments que vous prenez sans ordonnance (automédication, phytothérapie, etc.).

Que devient votre traitement habituel ?

Le médecin adapte votre traitement à votre état de santé. Votre traitement antérieur peut donc être maintenu, modifié ou arrêté. Le nombre, la forme, la couleur, la présentation des médicaments, ainsi que l’heure de prise peuvent être différents de votre prescription habituelle.

Qui fournit les médicaments  prescrits pendant votre hospitalisation ?

Tous les médicaments sont prescrits par le médecin hospitalier, fournis par la pharmacie de l’hôpital et remis par l’infirmier(e). Il est important de ne prendre que les médicaments prescrits par l’hôpital, car ils sont adaptés à votre état de santé. La prise d’autres médicaments peut  entrainer de graves complications.

A votre sortie de l’hôpital :

  • Le médecin vous remet une ordonnance de sortie et vous donne toutes les explications nécessaires. Lisez la bien avant de quitter l’hôpital et n’hésitez pas à poser des questions sur les nouveaux médicaments prescrits et ceux qui ont été arrêtés.
  • Si le médecin décide d’interrompre le traitement que vous suiviez avant votre hospitalisation, vos anciens médicaments deviennent inutiles :
    • Avec votre accord, les médicaments que vous avez remis le jour de votre entrée, pourront être détruits par l’hôpital.
    • A votre retour à domicile, vous pourrez vous séparer des médicaments restants. Ne les jetez pas à la poubelle, pensez à les rapporter à votre pharmacien.
  • Si le médecin décide de conserver tout ou partie de votre ancien traitement, les boîtes que vous avez apportées le jour de votre admission vous seront rendues par l’infirmier(e).
  • Si vous avez oublié de poser toutes vos questions au personnel hospitalier, adressez-vous à votre médecin traitant. Vous pouvez également demander conseil à votre pharmacien.  Avant de prendre un nouveau médicament, informez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.