Modernisation de l'hôpital Edouard Herriot

Les Hospices Civils de Lyon ont engagé en 2013 un projet majeur de modernisation de l’hôpital Edouard Herriot.

Lancé dans un esprit de préservation du patrimoine architectural du site, ce projet va notamment aboutir à l’ouverture, en 2018, d’un bâtiment (bâtiment H) dédié aux blocs opératoires (vingt salles) pour les urgences, la chirurgie programmée et la chirurgie ambulatoire. Ce nouvel édifice de 18 000 m2 réalisé par le cabinet d’architectes Rémon intégrera  aussi soixante lits de réanimation médicale et chirurgicale ainsi qu’un plateau de radiologie interventionnelle et d’urgence.

Suite à une réorganisation du service de santé des armées sur le territoire français et à un rapprochement avec les HCL, l’hôpital Edouard Herriot intégrera également d’ici 2018 les services des six spécialités de chirurgie de l’hôpital militaire Desgenettes qui existaient en miroir sur les deux hôpitaux (chirurgie digestive, orthopédie, ORL, ophtalmologie, hépato-gastroentérologie et odontologie), réparties alors sur le bâtiment H rénové et les pavillons C, L et G. 

Le projet de modernisation de l’hôpital se complètera par la mise en service au printemps 2017, du plus grand centre de prise en charge des grands brûlés de France, adossé au laboratoire des substituts cutanés qui fabrique des feuillets épidermiques et développe des thérapies innovantes pour la reconstruction de la peau. 

Enfin, il comprend un projet de création d’un guichet unique pour l’accueil des urgences médicales, chirurgicales  et psychiatriques sur le pavillon N rénové, en 2019. L’hôpital Edouard Herriot est en effet le plus grand centre d’accueil des urgences de l’agglomération lyonnaise pour les urgences médicales et chirurgicales, (70 000 passages), ophtalmologiques et dentaires. 

Financement 
120 millions € dont : 

  • 40 millions € par les Hospices Civils de Lyon
  • 40 millions € par l’Etat
  • 20 millions € par la Ville de Lyon
  • 20 millions € par la Métropole de Lyon

Pavillon H, juillet 2016