Musée des HCL

Le musée a été inauguré en 1936 dans l’un des « Quatre-Rangs » de l’Hôtel-Dieu du 17e siècle, autour de salles classées Monument Historique de l’hôpital de la Charité. A la destruction de l’hôpital en 1934, elles ont en effet été entièrement démontées et installées dans l’Hôtel-Dieu. Il présentait les richesses patrimoniales des HCL, ainsi que des objets anciens ayant trait aux hôpitaux et à la médecine, à laquelle une nouvelle salle fut consacrée au cours des années 1970.

Salle Emile Delore, vue de l'entrée du musée (c) Joséphine Bitat, Musée des HCL

Fermé au public comme l’Hôtel-Dieu fin 2010, un grand chantier des collections a permis de protéger les objets. L’inventaire a été entièrement informatisé, les objets ont été marqués, et plus de 200 d’entre eux ont été traités par des restaurateurs dans le cadre d’opérations de conservation préventive. L’état de chaque objet a été constaté, plus de 60000 photographies ont été réalisées, et le musée a pu répondre dans les temps aux exigences du récolement décennal.

De par ses 15 535 objets, le musée des HCL est l’un des musées hospitaliers les plus importants de France. Depuis 2015, ses collections commencent à être partagées en ligne et à travers des expositions à Lyon, en France et en Europe, et l’avenir du musée fait l'objet d'une réflexion dans le cadre d’un projet scientifique et culturel et de la reconversion du site de l'Hôtel-Dieu.

Collections

Les collections du musée touchent à la santé, aux arts et à la société. Leur richesse et leur diversité correspondent à l’histoire, aux problématiques et à la place dans la société, qu’occupe depuis ses origines une institution hospitalière telle que les HCL. Elles témoignent du passé de l’Hôtel-Dieu et de la vie hospitalière, de la pharmacie et de l’alimentation, des inventions et savoir-faire médicaux, et de la forte imbrication des hôpitaux, de la ville de Lyon et de ses habitants.

Elles sont labellisées « musée de France ».

Les objets et inventaires en ligne

Les collections sont consultables en ligne sur le portail Joconde, sur Wikimedia Commons, et à travers les prêts et dépôts consentis.

Portail Joconde

Le portail internet des collections des musées de France a accueilli les premières fiches du musée des HCL en décembre 2014, et jusqu’à juin 2016 ce sont 925 fiches qui ont été versées.
Elles concernent les collections autour de la guerre 14-18 (moulages en plâtre peints de gueules cassées, prothèses qui mettent en valeur les inventions de Claude Martin et d’Albéric Pont en chirurgie maxillo-faciale, et autres œuvres et documents), la collection Renaud (électrologie, radiologie), la collection de commodes et celle de caricatures de médecins.

Wikimedia Commons

En 2016, les HCL ont signé un partenariat avec la fondation Wikimedia France autour du projet « Le Musée des HCL rencontre Wikipedia ». Images et données des œuvres du musée, mais aussi plus largement des établissements hospitaliers, de la chapelle de l’Hôtel-Dieu, de l’histoire de l’institution et des innovations en son sein, sont rendus disponibles sur l’encyclopédie collaborative en ligne la plus consultée dans le monde.
En juin 2016, 267 photographies ont été versées sur Wikimedia Commons

Fonds iconographique

L’ensemble des plaques de verre, négatifs, diapositives, tirages et cartes postales composant le fonds iconographique du musée des HCL a été déposé à la bibliothèque municipale de Lyon (Part-Dieu) en 2013. L’inventaire, informatisé, est consultable en ligne.