Vidéo

Autoconservation ovocytaire hors raisons médicales | Parlons santé !

Body

La loi bioéthique, promulguée le 2 août 2021, autorise l'autoconservation ovocytaire hors raisons médicales. Explications avec le Pr Bruno Salle et la Dr Pauline Jaeger, du service de médecine de la reproduction à l’hôpital Femme Mère Enfant.

La vitrification (congélation ultrarapide) des ovocytes offre aux femmes l’opportunité de retarder leur capacité à être enceinte, en conservant intact le potentiel de fertilité de leurs ovocytes. Après ponction, les ovocytes, au lieu d’être inséminés et fécondés, sont vitrifiés puis cryopréservés dans de l’azote liquide à -196 °C.

Dernière mise à jour le : ven 22/10/2021 - 09:43
Dispositif Covid-19