Consulter un medecin

Implant dentaire

Les implants permettent de remplacer les dents manquantes en positionnant « une vis » en titane qui va se souder à l’os et faire office de racines artificielles. Après cicatrisation (2 à 6 mois selon les cas), l’implant va se « souder » à l’os. Il sera alors possible de visser sur les implants une ou plusieurs couronnes dentaires ou un appareil. Nous avons fait le choix d’utiliser exclusivement du matériel haut de gamme qui bénéficie du recul clinique et scientifique le plus important. Avant l’intervention une imagerie en 3 dimensions est réalisée afin de choisir la longueur et le diamètre de l’implant les plus adaptés à votre situation.

Le geste se déroule au bloc opératoire afin de travailler dans des conditions optimales de sécurité et de stérilité. L’anesthésie est plus le souvent locale et permet de contrôler parfaitement l’absence de douleur. Si de nombreux gestes doivent être réalisés dans le même temps, une anesthésie générale peut être réalisée. Quand la totalité des dents d’une arcade est remplacée, une empreinte dentaire est réalisée au bloc afin d’enregistrer la position des implants qui viennent d’être positionnés et la forme de la gencive. L’empreinte est alors rapidement transmise à un prothésiste afin de réaliser un bridge complet qui sera vissé sur les implants le lendemain ou le surlendemain de l’intervention. Ceci permet d’avoir de nouvelles dents fixe 24 à 48 heures après l’intervention. Cet appareil provisoire sera changé quelques mois après l’intervention pour un appareil définitif adapté à la nouvelle position de la gencive, après la cicatrisation.

Le plus souvent, il est nécessaire de rester à la maison le jour de l’intervention, et& éventuellement le lendemain en cas de gestes associés (greffes osseuses ou pose de nombreux implants par exemple). Un gonflement des joues (œdème) peut se produire. Il dure quelques jours à une semaine. L’application de glace durant les 12 premières heures qui suivent l’intervention permet de limiter ce gonflement. Une limitation de l’ouverture buccale peut être présente et disparaît progressivement. La douleur dure quelques jours et cède avec les antalgiques.

Une alimentation molle et froide sera nécessaire pendant 2 jours, puis molle et tiède pendant 5 jours (pâte, pain de mie, steak haché, fruit/légumes tendres, etc.). Il faudra éviter les aliments chauds, trop durs ou blessants (baguette, pain grillé, etc.) 1 semaine. Le sport est contre-indiqué durant 7 à 10 jours. L’alcool et le tabac sont à proscrire car nuisent à la cicatrisation.

Tout acte médical, même bien conduit, recèle un risque de complications. Ceux-ci vous seront précisés lors de la consultation, en fonction de votre cas. La perte de l’implant est rare mais peut survenir (1 à 2%). Dans ce cas, l’implant est retiré puis reposé après quelques semaines de cicatrisation.