Les patients chouchoutés dans un « lounge » avant d’être opérés

Plus besoin d’arriver la veille d’une opération. A l'hôpital Lyon Sud, les patients opérés en chirurgie conventionnelle arrivent désormais seulement 2h avant leur intervention. Dans l’intervalle, ils sont installés dans un salon inspiré d’un lounge d’aéroport.

Depuis le 26 septembre, chaque patient suivi au Centre Hospitalier Lyon‐Sud devant subir une intervention dans le cadre de la chirurgie conventionnelle, quelle que soit la spécialité médicale concernée, est accueilli au sein du lounge d’accueil (sauf contre‐indication médicale nécessitant une nuit préalable à l’hôpital). Alors que le développement de la Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie (RAAC) se concentre principalement sur des mesures post‐opératoires, cette modalité d’admission inspirée des circuits de chirurgie ambulatoire permet l’arrivée du patient le jour de son intervention. Développé dans les pays anglo‐saxons, le lounge d’accueil de l'hôpital Lyon Sud est l’un des premiers en France.

Trois objectifs majeurs

  • Lutter contre le stress généré par la présence anticipée du patient à l’hôpital alors que, dans la majorité des cas, aucune indication médicale ne le justifie
  • Réduire la durée de séjour des patients hospitalisés sans altérer la qualité de la prise en charge
  • Remobiliser les ressources matérielles et humaines des unités de soins pour les patients qui le nécessitent réellement. L’arrivée des patients dans cette unité permet effectivement de soulager les équipes soignantes des unités conventionnelles qui n’ont alors plus à réaliser les admissions dans les services et peuvent se concentrer exclusivement sur la prise en charge médicale des patients présents et de la préparation des sorties

Le lounge d’accueil offre aux patients un espace d’attente moderne et propice à la relaxation. Les personnels paramédicaux dédiés à l’Unité (cadre, infirmières et aides‐soignantes) ont été formés aux méthodes psychocorporelles ou comportementales (hypnose, relaxation, sophrologie). Il s’agit de proposer à chaque patient une prise en charge personnalisée selon son degré d’anxiété.

Entre 80 et 100 interventions réalisées quotidiennement  au Centre Hospitalier Lyon‐Sud

Le lounge, un espace accueillant et relaxant

Cette nouvelle unité a été installée dans le bâtiment 3A de l’hôpital, à proximité des services de chirurgie, dans des locaux entièrement rénovés et réaménagés. Les couleurs chaudes, l’éclairage tamisé et la décoration ont été pensés pour favoriser la relaxation du patient.

Le lounge compte 14 fauteuils. Il est divisé en quatre espaces de deux à quatre fauteuils favorisant le calme et permettant de répartir les patients selon la spécialité chirurgicale ou le sexe. Chaque fauteuil est équipé d’une
prise électrique, d’une prise Ethernet, d’une liseuse adaptable et d’un chevet. Une télévision commune est à disposition des patients et une sonorisation centrale permet de diffuser de la musique relaxante.

Le circuit patient

Le patient est convoqué  2h avant son intervention au bloc opératoire.

  1. Admission du patient à la banque d’accueil de l’Unité. Après la validation des aspects administratifs, le patient est vu par une infirmière qui vérifie les antécédents médicaux et si la préparation à la chirurgie au domicile a bien été réalisée. 
  2. Le patient se rend dans l’un des trois déshabilloirs. Il revêt alors une tenue jetable (pantalon, chemisier et chaussons ou sur‐chaussures). Une mallette est mise à sa disposition pour ranger ses effets personnels les plus légers (appareils électroniques, objets de valeur, livres...) ainsi qu’un sac pour ses vêtements de ville. L’aide‐soignante récupère le sac de vêtements et les éventuels bagages personnels du patient. Ils sont étiquetés et rangés dans une bagagerie sécurisée. La mallette contenant les effets personnels est laissée au patient jusqu’à son départ pour le bloc opératoire.
  3. Le patient peut alors se rendre dans le salon d’accueil et s’installer dans un fauteuil. Il peut bénéficier de la séance de relaxation qui lui aura été proposée en amont lors de son entretien d’accueil.
  4. Le patient est conduit au bloc opératoire à pied ou en fauteuil. Durant l’opération, l’ensemble de ses bagages est monté dans la chambre du service d’hospitalisation où il poursuivra son séjour.  

 

En savoir plus sur les nouvelles prises en charge en chirurgie

En savoir plus
Dernière mise à jour le : jeu 13/01/2022 - 12:08
Dispositif Covid-19