Mois sans tabac : en novembre, on arrête ensemble !

Est-ce que c’est efficace ? Oui, les études montrent qu’arrêter de fumer lors du "mois sans tabac" multiplie par 2 la réussite de l’arrêt du tabac 1 an après. Découvrez les actions aux HCL ainsi que des conseils pour gérer le manque.

Le Mois sans tabac, c’est quoi ? Un événement qui réunit toute la France pendant le mois de novembre autour du même objectif : arrêter de fumer. 

Parce qu'un mois sans fumer, c'est 5 fois plus de chances d'arrêter !

Le tabagisme est une addiction qui engendre une dépendance physique (responsable du syndrome de manque à l’arrêt de consommation), psychologique et comportementale dont il est très difficile de s'affranchir. C'est pourquoi le #MoisSansTabac est lancé pour inciter le maximum de fumeurs à arrêter de fumer pendant 30 jours. 

Comment s'inscrire ?

L’inscription est gratuite. Il suffit :

  • de se signaler sur la plateforme Tabac info Service,
  • ou d’appeler le 3989 (service gratuit + coût d’un appel, du lundi au samedi de 8 h à 20 h) ,
  • ou de télécharger l’appli d’e-coaching de Tabac info service
  • ou d'intégrer une communauté sur : FacebookInstagram ou Twitter

Un kit d'aide à l'arrêt est disponible gratuitement sur le site Tabac info service.

A l'intérieur, vous trouverez :

  • Le Programme 40 jours avec des défis et conseils quotidiens pour vous accompagner dans l’arrêt de la cigarette 
  • Une roue pour calculer vos économies : Avez-vous déjà calculé combien vous pourriez économiser ? Faites le compte et imaginez ce que vous pourrez faire !
  • Des précisions pour bénéficier d’un entretien offert avec un professionnel de santé ou un tabacologue.
  • Des informations sur tous les outils disponibles pour vous aider.

Comment gérer le manque ? 

A l’arrêt du tabac, les effets du sevrage peuvent être désagréables. Pour diminuer ces symptômes, vous pouvez avoir besoin de substituts nicotiniques ou d’autres traitements d’aide à l’arrêt. Grâce à eux, votre arrêt est plus confortable et vous augmentez vos chances de réussite. Un médecin vous aidera à trouver le traitement et le dosage le plus efficace pour vous. Il existe plusieurs consultations d’aide au sevrage tabagique aux Hospices Civils de Lyon.

Ces substituts nicotiniques limitent ou même éliminent les effets du manque de nicotine (nervosité, irritabilité, difficultés de concentration intellectuelle, humeur dépressive, augmentation de l’appétit…). Ces substituts sont très efficaces, ils augmentent de 50 à 60 % vos chances de tenir bon dans votre arrêt pendant au moins 6 mois. En plus, ils sont maintenant remboursés par l’Assurance Maladie si vous avez une ordonnance d’un professionnel de santé. Et votre complémentaire santé peut rembourser le reste à charge.

Différentes actions menées tout au long du mois de novembre aux HCL

Groupes de sevrage

  • Hôpital Pierre Wertheimer | groupes animés par l'équipe de liaison et de soins en addictologie (ELSA)
  • Tous les mardis de 18h30 à 20h et les vendredis de 12h30 à 13h30 | Entrée B – Rez-de-jardin
  • Renseignements et inscriptions au 04 72 11 80 64
  • Des bons Calicéo à gagner à la fin des ateliers !

Stand d’information et d’animation

  • Hall de l'hôpital Femme Mère Enfant
  • Mardi 02 novembre 9h-13h | Mercredi 10 novembre 12h-16h30 | Jeudi 18 novembre  10h-14h | Vendredi 26 novembre  12h-16h30
  • Tentez de gagner un panier garni en répondant au quizz proposé !

 

Dernière mise à jour le : lun 29/11/2021 - 15:25
Blocs libres

Arrêter de fumer est toujours bénéfique pour la santé et les effets d’amélioration sont rapides
> Consultez la carte "Les bienfaits de l'arrêt du tabac jour après jour".

La fumée du tabac contient 7 000 substances chimiques, dont 70 sont des cancérigènes connus : benzène, arsenic, chrome, goudrons, polonium, etc.

 

Dispositif Covid-19