Septembre en Or : mobilisés contre les cancers de l'enfant et de l'adolescent

L’Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique (IHOPe) de Lyon se mobilise à l’occasion de Septembre en Or, mois de mobilisation nationale contre les cancers pédiatriques.

Chaque année, en France, on diagnostique 2 500 nouveaux cas de cancers chez les enfants et les adolescents. En pédiatrie, la mortalité a certes diminué ces 20 dernières années (de 360 décès en 1999 à 287 en 2014 – source Institut national du cancer), mais l’incidence de nouveaux cas restent élevée.

 

Coup de projecteur sur la recherche en pédiatrie

Grâce notamment aux chimiothérapies, la survie à 5 ans des enfants et adolescents atteints de ces cancers s'est améliorée de manière très significative jusqu’aux années 2000 et dépasse aujourd'hui 80 %. Les cancers des enfants et des adolescents sont différents de ceux de l’adulte. Par exemple, on observe très peu de carcinomes chez les enfants et les adolescents, mais principalement des lymphomes, des tumeurs du système nerveux central, des sarcomes et les leucémies. Leurs causes et leurs caractéristiques moléculaires sont également particulières. Ils nécessitent donc une recherche adaptée.

Comment les pédiatres oncologues et hématologues de l’IHOPe et les chercheurs du Centre de recherche en cancérologie de Lyon (CRCL) unissent-ils leurs forces pour vaincre ces cancers en essayant de mieux comprendre les mécanismes qui conduisent à leur développement, afin de proposer de nouvelles stratégies thérapeutiques, notamment en travaillant à personnaliser au mieux les traitements ? A l’occasion de ce mois dédié, les médecins de l’IHOPe et les scientifiques qui travaillent sur le site du Centre Léon Bérard proposent une rencontre interactive grand public.

Le vendredi 24 septembre 2021 à 17h30, les intervenants répondront aux questions de tous en présentiel et en webinaire. Inscriptions obligatoires :

 

Pourquoi la création d'un mur peint dédié aux enfants et adolescents ?

Pendant le mois de septembre, Audrey Thirial, alias Melle A, proposera aux jeunes patients suivis à l’IHOPe de travailler à la création d’une fresque murale. Ce mur sera réalisé fin octobre sur la façade de l’IHOPe se situant place Joseph Renaut, dans le 8e arrondissement de Lyon et mettra en avant le symbole de Septembre en Or : un ruban doré.

L’univers graphique géométrique et coloré de la jeune artiste apportera douceur, vie et légèreté à l’entrée principale du bâtiment. Mais cette aventure revêt aussi une symbolique toute particulière. En effet, il y a 20 ans, Audrey a été soignée pour un cancer.

« C’est une revanche sur la vie, un fort message d’espoir. A travers l’art, je souhaite insuffler la force et la résilience qui m’ont animées dans mon combat. »

Image
Fresque qui sera réalisée fin octobre sur la façade de l’IHOPe
Fresque qui sera réalisée fin octobre sur la façade de l’IHOPe

 

Cet événement sera porté par l’association Les Héros des Hostos dont Melle A est un des membres actifs et financé par l’APPEL (Association Philanthropique de Parents d’Enfants Leucémiques et autres cancers), membre du Collectif GRAVIR qui est un des organisateurs de Septembre en Or au plan français.

En 2017, Melle A a rejoint l’association Les Héros des Hostos, projet caritatif porté par le Collectif Street Off, qui a pour but de récolter des fonds, et de proposer des animations artistiques pour apaiser, dynamiser et colorer le quotidien des enfants et jeunes adultes hospitalisés à l’IHOPe

Melle A est née en 1983 à Lyon. Après des études dans les arts graphiques et visuels, elle se spécialise dans le Design d’espaces et d’événements, où elle évolue pendant 15 ans, intégrant depuis toujours dans ses projets une touche d’art contemporain.

 

Comment et où travaillent les chercheurs en pédiatrie, comment interagissent-ils avec l'IHOPe ?

Tous les pédiatres oncologues et hématologues de l’IHOPe sont impliqués dans la recherche clinique, au travers de l’inclusion des jeunes patients dans des essais thérapeutiques, ou de la création et de la coordination d’autres études au plan national et international. L’IHOPe est d’ailleurs l’un des rares centres en France à être labellisés par l’Institut national du cancer comme CLIP2 (Centre labellisé pour les essais de phase précoce) et par le consortium européen ITCC (Innovative Therapies for Children with Cancer) pour proposer des études de phase précoce à propos de nouveaux médicaments.

 

A propos de l'IHOPe
L’IHOPe est un établissement hospitalier spécialisé, créé en 2008 et géré conjointement par les Hospices Civils de Lyon et le Centre Léon Bérard, centre régional de lutte contre le cancer. Il regroupe au sein d’un seul et même bâtiment, les équipes des deux établissements, les HCL apportant leur expertise dans le domaine de l’hématologie pédiatrique maligne et non maligne et le CLB dans celui des tumeurs solides (oncologie). Il est le premier institut européen pour le traitement et la recherche sur les cancers et les maladies du sang de l’enfant et de l’adolescent.

A propos du CRCL
Le Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon est une structure de recherche sur le cancer sous la cotutelle de l'Université Claude Bernard Lyon 1, l'Inserm, le CNRS, le Centre Léon Bérard et avec pour partenaire hospitalier les Hospices Civils de Lyon (HCL). Le CRCL a ouvert ses portes en janvier 2011 et ses missions ont été renouvelées par les instances nationales Inserm, CNRS et Lyon 1 pour la période 2021-2025. Le CRCL est composé de 24 équipes de recherche, abritant près de 500 personnes dont 150 chercheurs et enseignants-chercheurs. Il a pour ambition d’accroître la reconnaissance internationale et l’attractivité du site, de faciliter le transfert des connaissances vers la clinique et l’industrie, et de développer l’enseignement et la formation.
En 2020, les chercheurs du CRCL ont publié 360 publications scientifiques dont 35 revues à facteur d’impact supérieur à 10.
Plus d’informations :

Dernière mise à jour le : jeu 09/09/2021 - 15:13
Dispositif Covid-19