Consulter un medecin

Rythmologie pédiatrique

L’ensemble des arythmies existantes peuvent survenir dès l’enfance, et parfois même avant la naissance. Il est souvent plus difficile d’en faire le diagnostic car les enfants sont plus difficiles à interroger. Heureusement de tels scénarios sont rares. Malgré cela, les arythmies pédiatriques existent et peuvent justifier d’un traitement. Les deux formes les plus fréquentes sont la réentrée intra nodale (maladie de Bouveret) ou le syndrome de Wolf Parkinson White.

Le plus souvent, on essayera de contrôler l’arythmie par médicament jusqu’à la pré adolescence. Lorsque la situation l’oblige (résistance au traitement ou mauvaise tolérance), ou dès la fin de l’école primaire, une ablation par cathéter peut être proposée. Elle permet le plus souvent de cesser la prise de médicaments et d’avoir une vie parfaitement normale. Attention, d’autres formes d’arythmies plus rares et complexes peuvent nécessiter une prise en charge plus spécifique.