Consulter un medecin

Vestibulodynie

Reportage Allodocteurs, "Douleurs de la vulve : consultation spécialisée"
ATTENTION ! Images avec examen gynécologique

 

Il s'agit d'une hypersensibilité douloureuse de la vulve, avec des douleurs tenaces et persistantes, provoquées ou spontanées.
Environ 7% des femmes (près d'une femme sur 10) souffrent de vestibulodynie, mais la beaucoup ne sont pas diagnostiquées.
C’est une maladie qui commence tôt : plus de 50% débutent avant l’âge de 25 ans, et 75% avant 35 ans (1).
Cette pathologie est difficile à diagnostiquer car elle ne comporte pas de lésions visibles. Le diagnostic se fait notamment en provoquant la douleur avec le test du coton-tige.
Les causes de la vestibulodynie sont multiples.

Parmi les plus crédibles, on trouve :

  • les infections dont les mycoses à répétition
  • la ménopause
  • certains traitements locaux
  • certaines dermatoses comme le lichen scléreux vulvaire

(1) Jantos M, Burns NR. Vulvodynia. Development of a psychosexual profile. J Reprod Med 2007; 52: 63-71

On peut associer plusieurs traitements :

  • locaux contre la douleur (anesthésiants) et des corps gras
  • des massages et de la relaxation périnéale
  • de la kinésithérapie vaginale avec biofeedback si besoin
  • une prise en charge psychologique et/ou sexologique selon les cas

Le traitement peut durer plusieurs mois. L’amélioration sera progressive avec d’éventuelles rechutes, d’où l’importance d’un suivi régulier.