1er décembre : journée mondiale de lutte contre le sida

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, les HCL s'engagent pour informer le grand public en organisant une journée de sensibilisation et de dépistage à l'hôpital Edouard Herriot.

En décembre, la journée mondiale de lutte contre le sida, rappelle chaque année l'enjeu de santé publique que représente le VIH. En France, on estime que 25 000 personnes ignorent leur statut sérologique (Santé Publique France).1

En collaboration avec le Comité de Coordination Régionale de Lutte contre le VIH (COREVIH) Lyon-Vallée du Rhône et les associations de lutte contre le VIH, une journée de sensibilisation est organisée à l'hôpital Edouard Herriot.

Le 1er décembre de 9h à 17h

Dans la métropole de Lyon et le département du Rhône, on estime que 825 personnes sont séropositives pour le VIH et non diagnostiquées.2

La journée du 1er décembre est l’occasion de s'informer et se faire dépister.

Hôpital Edouard Herriot | À la Maison des Professionnels | Plan et informations pratiques
5 Place d'Arsonval, 69003 Lyon
Programme :
- Stands d'informations associatifs
- Dépistage du VIH et des hépatites
- 12H30 : exposition photos et spectacle "Encore heureuses" - photos témoignages et lecture de textes de femmes vivant avec le VIH, avec accompagnement musical
- Buffet offert

Un ralentissement des progrès de lutte contre la pandémie de VIH au niveau mondial

Le VIH ou Virus de l’Immunodéficience Humaine est un virus qui s'attaque au système immunitaire. Il diminue la capacité de l'organisme à combattre les maladies. Celui-ci devient donc vulnérable et ne peut plus se défendre contre les infections et autres maladies opportunistes : on parle alors de sida.

Cette année, le thème choisi par l’ONUSIDA est "Poussons pour l’égalité". Il nous rappelle que le VIH prospère là où les inégalités persistent.

En juillet dernier, l’ONUSIDA alertait sur un ralentissement des progrès de la lutte contre la pandémie de VIH avec une baisse annuelle jamais égalée depuis 2016 au niveau mondial et certaines régions pour lesquelles une augmentation des infections au VIH font craindre que des millions de vies seraient en danger3.
L'objectif de l’ONUSIDA est d'en finir avec l’épidémie de sida d’ici à 2030.

Deux CeGIDD spécialisés aux HCL

Aux HCL, deux centres assurent gratuitement des consultations de dépistage et de prévention, la prise en charge de la prophylaxie pré-exposition du VIH (PrEP) et du traitement post-exposition (TPE).

 

D'autres lieux pour se faire dépister sont également possibles :

  • au centre de santé sexuelle communautaire « Le Griffon » situé au 23 rue des Capucins (69001 Lyon) est ouvert de 12h à 21h.
  • dans un laboratoire d’analyses médicales (sans ordonnance, sans rendez-vous et gratuitement).

 

Toute personne doit avoir eu un test de dépistage au cours de sa vie.

 

1 https://www.santepubliquefrance.fr

2 Virginie Supervie INSERM, 2018

3https://www.unaids.org/fr/resources/presscentre/pressreleaseandstatementarchive/2022/july/20220727_global-aids-update

 

Dernière mise à jour le : ven 02/12/2022 - 11:15
Blocs libres

Rhône : le dépistage du VIH repart à la hausse

Sidaction : la lutte continue

"L’infection VIH est devenue une maladie chronique grâce au traitement antirétroviral. Les outils de la prévention (dont le préservatif, le dépistage, le traitement post-exposition, la prophylaxie pré-exposition (PrEp) et le traitement antirétroviral des personnes infectées par le VIH, qui ne transmettent plus le VIH sous traitement) visent à éviter de nouvelles infections." explique le Dr Laurent Cotte, coordinateur médical du Cegidd de l'hôpital de la Croix-Rousse

Données statistiques mondiales en 2021

  • 38.4 millions de personnes vivaient avec le VIH
  • 1.5 million de personnes sont devenues nouvellement infectées par le VIH
  • 650 000 de personnes décédées de maladies liées au sida

Source : Estimations épidémiologiques de l'ONUSIDA 2022