Préhabilitation avant chirurgie majeure

Résumé
La préhabilitation est un programme de préparation avant l’intervention chirurgicale. Elle permet de limiter les complications postopératoires et d’améliorer la vitesse de récupération en préparant les patients en amont d’une chirurgie majeure.

Qu'est-ce que la préhabilitation ?

La préhabilitation est un programme de préparation avant l’intervention chirurgicale. Elle permet de limiter les complications postopératoires et d’améliorer la vitesse de récupération en préparant les patients en amont d’une chirurgie majeure.

Grands principes et objectifs

La préhabilitation est une préparation actuellement destinée aux patients devant subir une chirurgie majeure. Elle est réalisée au cours des semaines précédant l’intervention chirurgicale, et s’articule autour de trois piliers principaux :

  1. préparation physique
  2. préparation nutritionnelle
  3. préparation psychologique

La préhabilitation s’inscrit en amont du protocole de réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC).

La préhabilitation, par exemple avant chirurgie digestive majeure, vous prépare afin de :

  • Diminuer le risque et les conséquences de complications postopératoires (infections abdominales, pulmonaires, phlébites, …)
  • Proposer une hospitalisation plus confortable et plus courte
  • Permettre un retour plus précoce aux activités quotidiennes, une diminution du nombre de jours de dépendance, une diminution de la durée d’arrêt de travail
  • Améliorer la qualité de vie, le vécu de l’intervention et des soins périopératoires
  • Permettre une reprise plus précoce et une meilleure tolérance des traitements pour les patients présentant une pathologie néoplasique nécessitant un traitement complémentaire à la chirurgie.

Les différentes étapes

Le bilan préopératoire

Votre entrée dans cette démarche de préhabilitation se fera dans les suites de la consultation avec votre chirurgien. Vous serez alors examiné par un anesthésiste (visite obligatoire et habituelle avant toute chirurgie), puis vous compléterez un questionnaire standard d’activité physique. Les prélèvements biologiques, prévus avant toute chirurgie digestive majeure, seront effectués. A l’issue de ce bilan, un programme de préhabilitation sera défini.

Programme de préhabilitation en trois modes

Préparation physique : exercices d’endurance et de renforcement musculaire, d’intensité modérée, à raison minimum de 3 à 5 séances de 50 minutes par semaine, pendant 4 semaines (marche, footing, vélo, natation) : échauffement de 5 minutes, 20 minutes d’exercice d’endurance, 20 minutes de renforcement musculaire, et un temps de récupération de 5 minutes. Pour les patients plus fragiles, les séances de préparation physique seront réalisées sous surveillance d’un kinésithérapeute ou d’un Moniteur d’Activité Physique Adaptée (MAPA) à l’hôpital.

Préparation nutritionnelle : des compléments nutritionnels adaptés, vous seront prescrits par votre médecin avant l’intervention

Préparation psychologique : renforcement positif afin d’encourager et de mesurer l’observance, vous serez contacté par téléphone une fois par semaine par un membre de l’équipe soignante. Vous recevrez un livret, décrivant en détail tous les éléments du programme de façon pédagogique ; ainsi qu’un carnet de bord qui vous permettra de documenter toutes les activités liées au programme.

Bilan préopératoire et R.A.A.C.

Un nouveau bilan, comparable au bilan initial, sera réalisé dans la semaine précédant l’intervention et l’indication chirurgicale sera alors confirmée. Vous rentrerez alors dans le protocole standard de R.A.A.C.

Exercices physiques - accompagnement

Vous découvrirez dans ce programme des exercices à réaliser chez vous, sans matériel spécifique.
Ces exercices sont proposés en courtes vidéos, à choisir selon vos envies et vos capacités afin de constituer votre propre séance d’entrainement adaptée à votre pathologie.
Les exercices sont proposés et adaptés pour les personnes débutantes.

Présentation

Liste des exercices

Suivre une séance d’échauffement : 

Circuit Training

Cours débutant complet

Entretenir sa masse musculaire
3 fois par semaine entrecoupée d’au moins un jour de repos (exemple, Lundi, Mercredi, Vendredi).

Travailler sa respiration :

Etirements / Améliorer son équilibre, souplesse :

 

 

Accès à toutes les vidéos

Playlist des exercices vidéos

Comment bien pratiquer ces exercices?

Le rôle de ces vidéos est d’apporter une démonstration visuelle du geste à réaliser, l’apprentissage des exercices de renforcement musculaire (respiration, placement, qualité du geste, rapidité d’exécution …). Cela vous permettra de mieux comprendre l’exécution des exercices. De ce fait, vous aurez de meilleurs résultats.

Apprenez bien les gestes et exercices pour débuter et progresser sans vous blesser. Vous devez absolument respecter les consignes de placements avant chaque exercice.
 « Le geste sûr avant le geste fort » 

Commencez par des exercices faciles puis, lorsque vous maitrisez la technique, alors vous pourrez accéder au niveau supérieur

Ces exercies sont à réaliser 3 fois par semaine. Tous les jours si possible, pratiquez une activité physique durant 30 minutes minimum : Marche, Vélo, natation ect..

Déroulement d’une séance type

  • Échauffement articulaire (relaxation, cohérence cardiaque) : 5 à 7 minutes
  • Echauffement aérobie : 5 à 7 minutes
  • Travail de renforcement musculaire : 30 minutes
  • Étirements : 10 minutes

Le voldyne devra être utilisé tous les jours, plusieurs fois dans la journée.
Vous pouvez réaliser une séance de cohérence cardiaque ou de relaxation à n’importe quel moment de la journée.

Exemple de séance pour débutants

  • ÉCHAUFFEMENT ARTICULAIRE (assis ou debout)
  • SQUAT niveau 1
  • POMPE niveau 1
  • GAINAGE niveau 1
  • ETIREMENT

Nous vous souhaitons un bon entrainement. 

 

 

 

Dernière mise à jour le : mer 20/07/2022 - 15:05