Achalasie ou méga œsophage

Résumé
L’achalasie est une maladie rare (1/100 000 personnes) mais qui est le trouble moteur de l’œsophage le plus fréquemment retrouvé. Il s’agit d’une hyperpression du sphincter de l’œsophage associé à des anomalies de contractions de l’œsophage.

Qu'est-ce que l'achalasie ?

L’achalasie est une maladie rare (1/100 000 personnes) mais qui est le trouble moteur de l’œsophage le plus fréquemment retrouvé. Il s’agit d’une hyperpression du sphincter de l’œsophage associé à des anomalies de contractions de l’œsophage.

Quels sont les symptômes de l'achalasie ?

L’achalasie se traduit par une dysphagie, les patients se plaignent alors de blocages alimentaires, les aliments restent coincés en bas de l’oesophage. Le patient souffre également de vomissements et de régurgitations acides provoquant des brûlures. Ces symptômes ne sont pas spécifiques et peuvent être rencontrés dans d’autres maladies.

Comment est réalisé le diagnostic ?

Le bilan initial comporte une gastroscopie avec biopsies, un TOGD et une manométrie haute résolution par l'équipe d'exploration fonctionnelle digestive des Pr Mion et Roman. Le diagnostic est confirmé par la manométrie œsophagienne et le type d’achalasie est précisé par une manométrie œsophagienne haute résolution. Il faut souvent compléter le bilan par une echo-endoscopie ou plus rarement un scanner thoracique.

Quels sont les traitements possibles ?

Plusieurs traitements de cette maladie sont proposés incluant la dilatation endoscopique, la myotomie chirurgicale et la POEM. L’indication dépend principalement du type d’achalasie et de l'avancée progressive des données de la recherche à laquelle nous participons activement.

Dernière mise à jour le : ven 17/09/2021 - 15:03
Dispositif Covid-19