Consulter un medecin

Dans le cadre de la pandémie, merci de consulter cette rubrique avant de vous rendre dans l’un de nos établissements. En Savoir+

Programme SIROCCO : rééducation intensive pour les patients parkinsoniens

Publié le 20-12-2017
SIROCCO est un programme de rééducation fonctionnelle pour les patients parkinsoniens. La prise en charge se fait en hôpital de semaine pendant 5 semaines, sous forme de stage d’activité physique intense.

Gestes vigoureux et de grande amplitude, parcours d’obstacles, ateliers d’écriture et de chant… toutes ces activités stimuleraient la production de dopamine, le neurotransmetteur qui manque aux parkinsoniens. Elles permettent aux patients de retrouver des aptitudes perdues comme monter à nouveau les escaliers, répondre au téléphone, aller au supermarché…

La maladie de Parkinson est une des maladies neuro-dégénératives les plus fréquentes dans le monde et concerne actuellement plus de 250 000 personnes en France. Elle est responsable de signes moteurs (troubles de la marche et de l’équilibre, rigidité, tremblements) et non moteurs (apathie, dépression, troubles cognitifs, difficultés de communication, troubles du sommeil) qui conduisent à l’apparition progressive mais inéluctable d’un handicap fonctionnel et d’une diminution de la qualité de vie. Les traitements disponibles actuellement sont symptomatiques, avec une efficacité limitée dans le temps et non dénués d'effets indésirables.

« La littérature scientifique anglo-saxonne valide une autre forme de prise en charge des patients parkinsoniens par la rééducation à haute intensité d’exécution, et par la répétition à haute fréquence des exercices de manière contraignante sur un temps bref. Cette forme de prise en charge s’inscrit en rupture totale avec les prises en charge existantes de la maladie de Parkinson en France » explique Dr Maxime Cheminon, médecin rééducateur au service de médecine physique et de réadaptation neurologique.

Les HCL sont centre expert interrégional pour la maladie de Parkinson avec l’hôpital Pierre Wertheimer et l'hôpital Henry Gabrielle, un des rares établissements en France à proposer ce type de rééducation innovante. 150 patients l’ont suivie entre octobre 2014 et juin 2017 et ont observé des effets favorables sur les symptômes moteurs de la maladie. A un an, 75% des patients continuent à ressentir les effets positifs du programme SIROCCO.

Le 1er prix Hélioscope a récompensé les équipes de rééducation de l’hôpital Henry Gabrielle pour son programme SIROCCO
Le prix de 7 500 €, décerné par la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France et la GMFpermettra d'acquérir du matériel médical de haute technologie et d'améliorer le confort du service.