Programme CARE : centre d'aide à la régulation émotionnelle

Résumé
Le Centre d’Aide à la Régulation Emotionnelle vise à apporter des ressources aux patient.e.s présentant des troubles émotionnels pour mieux caractériser leurs difficultés à l’aide d’un bilan diagnostic pluridisciplinaire et améliorer leurs connaissances et leurs compétences dans la gestion des troubles au quotidien via des groupes de psychoéducation,

A qui est destiné ce programme ? Qui peut participer ?

Le programme s’adresse à toute personne à partir de 16 ans chez qui un trouble borderline est suspecté ou diagnostiqué.

Quels sont les signes du trouble borderline ?

  • Émotions fortes, humeur changeante et très grande sensibilité
  • Relations interpersonnelles intenses et instables
  • Impulsivité, difficulté à se contrôler
  • Comportements pouvant porter atteinte à son corps, sa santé ou sa vie
  • Sentiments fréquents de vide ou de détresse
  • Tendance à être dans le tout ou rien
  • Sensibilité à l’abandon

La Thérapie Comportementale Dialectique (TCD)

Le centre propose deux groupes de psychoéducation basés sur la Thérapie Comportementale Dialectique (TCD)*. Son objectif principal est d’aider les patient.e.s à mieux réguler leurs émotions, à gérer les états de détresse émotionnelle et de crises intenses, de façon plus efficace, plus saine et adaptée.

*Cette psychothérapie issue des Thérapies Cognitives et Comportementales de 3e vague a été validée dans le traitement du trouble borderline.

 

Comment se déroule le parcours au sein du dispositif ?

L’admission se fait via un courrier médical à adresser par courrier ou par e-mail au service. L’équipe pluridisciplinaire du programme est composée de médecins psychiatres, de psychologues et d’infirmières spécialisées.

Un bilan pluridisciplinaire

Pour adapter le plan de soins aux patient.e.s, un premier bilan est systématiquement réalisé. Il comprend :

  • Des entretiens cliniques psychiatriques et psychologiques
  • Un bilan neuropsychologique
  • Un bilan des comorbidités somatiques et addictives si nécessaire

Un plan de protection et plan de soins

Le trouble borderline expose les patient.e.s à des comportements autodommageables.
C’est pourquoi chaque patient.e bénéficie d’un « plan de protection » personnalisé pour l’aider à adopter des comportements alternatifs et
rester en sécurité. Des stratégies d’urgence y sont détaillées (gestion de la détresse, recours au thérapeute individuel, au médecin généraliste,
services d’urgence, appel au 3114, etc).

Des groupes de psychoéducation pour un quotidien plus serein

La psychoéducation de groupe permet aux patient.e.s de mieux appréhender leurs symptômes et de mettre en pratique des outils d’aide à la régulation émotionnelle.

  • Le groupe « initiation » vise à informer sur les troubles émotionnels en général et le trouble borderline en particulier.
  • Le groupe « approfondissement » vise à acquérir des compétences effectives émotionnelles et interpersonnelles.

Un suivi complémentaire au suivi individuel extérieur

Ce programme de groupe s’inscrit dans une démarche de soin plus large qui comprend généralement un suivi individuel psychologique et/ou psychiatrique qui doit être maintenu.

Dernière mise à jour le : jeu 30/06/2022 - 17:33