Journée mondiale de prévention du suicide

La journée du 10 septembre vise à sensibiliser le grand public à cet enjeu majeur de santé publique et de l'informer sur les actions de prévention à disposition.

Parmi les pays européens, la France est l'un des pays avec le taux de suicide le plus élevé. En effet, il s'agit de la 2e cause de mortalité chez les 10-25 ans après les accidents de la route1.

Un enjeu majeur de santé publique

Conformément aux recommandations de l'OMS et déployé dans le cadre du Ségur de la Santé par le Ministère des solidarités et de la santé, la mise en place de ce dispositif constitue une réponse essentielle pour donner l'accès et maintenir un système de soins aux personnes qui en ont besoin.

Le 3114 : un numéro confidentiel, gratuit, disponible 24h/24 et 7j/7

Ce dispositif national mis en place depuis le 1er octobre 2021 doit permettre de diminuer le nombre de suicides en France en donnant la possibilité aux personnes fragiles, en souffrance ou ayant besoin d'aide, d'avoir une réponse 24h/24 et 7j/7 de la part de professionnels.

Confidentiel, gratuit, disponible 24h/24 et 7j/7, le 3114 permet d'apporter une réponse immédiate aux personnes en souffrance ou à leur entourage. Il s'adresse également aux professionnels en contact avec des personnes en détresse.

Le 3114 est disponible pour :

  • toute personne en détresse
    • Vous êtes en souffrance ?
    • Vous vous inquiétez pour quelqu'un ?
    • Vous avez été confronté.e à un suicide ?
  • tous les professionnels dans le cadre d'une prise en charge d'une personne ou dans un souci de prévention, de documentation, de formation.

Une réponse adaptée par un professionnel compétent

Implantée au cœur du plateau de régulation du SAS SAMU69 des Hospices Civils de Lyon, l'équipe du 3114 répond aux appels provenant des départements du Rhône, de l’Ain, de l’Isère, de la Drôme, de la Savoie et de la Haute Savoie.

Le centre d'appel est composé d'infirmiers et de psychologues issus du Pôle Urgences du Centre Hospitalier Le Vinatier. Ils écoutent, évaluent et orientent les appelants selon leur situation vers les structures de soin ou d'urgence du territoire.

« L’installation de l’équipe du 3114 au cœur du Service d’accès aux soins est la garantie du meilleur service rendu aux appelants et aux patients concernés, par le partage d’expertises qu’elle engendre et la fluidité de la communication dans le traitement des appels qui en découle. C’était la meilleure des solutions à retenir, pour porter le centre lyonnais 3114 à son plus haut niveau » indique Pascal Mariotti, Directeur du Centre Hospitalier Le Vinatier.

Accompagner les jeunes patients atteints d’un trouble émotionnel dit "borderline"

Le trouble borderline est un trouble émotionnel qui se caractérise, chez les patients, par une instabilité des
émotions, des relations interpersonnelles et de l'image de soi. Souvent marqué par la peur de l’abandon, il peut conduire à une grande impulsivité et à des comportements auto-dommageables, jusqu’aux tentatives de suicide.

De plus en plus diagnostiqué, le trouble borderline touche aujourd’hui environ 5% de la population française, soit l’équivalent de l’asthme ou du diabète. La prévalence s’avère particulièrement élevée chez les 16-30 ans, chez
qui les récents confinements ont contribué à révéler davantage encore certaines fragilités.

C’est pour répondre à ces besoins d’accompagnement dans le bassin lyonnais que l’équipe de l’unité psychiatrique de crise (UPC) de l’hôpital Edouard Herriot a mis en place, en mars dernier, le programme CARE (Centre d’Aide à la Régulation Emotionnelle).

 

Sources :

1 ARS Auvergne-Rhône-Alpes

 

Dernière mise à jour le : mer 23/11/2022 - 12:18
Blocs libres
Image

+ d'infos : https://3114.fr/