Prothèse d’articulation temporo-mandibulaire

Résumé
Le remplacement prothétique de l’articulation temporo mandibulaire (ATM) est proposé pour les patients ayant une arthrose temporo mandibulaire invalidante ou en cas de pathologie inflammatoire, infectieuse ou post traumatique (ouverture de bouche très réduite, mastication impossible voire douleurs invalidantes).

La prothèse : dans quels cas ?

L’articulation temporo mandibulaire (ATM) est soumise à différentes contraintes mécaniques, et peut être le siège de plusieurs pathologies. Parfois il existe une dégradation du cartilage articulaire réalisant une arthrose temporo mandibulaire. Les principaux symptômes sont une douleur devant l’oreille, une limitation d’ouverture de bouche, des crissements. Des signes radiologiques sont retrouvés au scanner et à l’IRM : pincement de l’interligne articulaire, géodes, déformation articulaire, ostéophytes, fonte articulaire, ostéocondensation.

Le remplacement prothétique de l’ATM est proposé pour les patients ayant un retentissement clinique invalidant de leur arthrose : ouverture de bouche très réduite, mastication impossible, douleurs invalidantes. Elle peut être proposée en cas d’arthrose, mais aussi en cas de pathologie inflammatoire, infectieuse ou post traumatique, selon le retentissement clinique du patient. Si les deux articulations sont atteintes, la chirurgie peut être réalisée de manière simultanée des deux côtés. Ce traitement nécessite une étroite collaboration avec un kinésithérapeute spécialisé afin d’optimiser les résultats fonctionnels. La chirurgie se réalise lors d’une hospitalisation d’environ 4 jours. Elle se déroule sous anesthésie générale, via 2 incisions : devant l’oreille et sous l’angle mandibulaire. Cela permettra de retirer l’articulation pathologique, et de la remplacer par une prothèse constituée de deux parties : une partie en polyéthylène (plastique), fixée au niveau de l’arcade zygomatique, et une partie en titane fixée au niveau de la mandibule. Des drains sont laissés en place lors de l’hospitalisation et retirés avant la sortie.

Quelles sont les suites opératoires ?

Les suites nécessitent une alimentation molle, des traitements antidouleurs, un suivi par kinésithérapie 7 jours après. Les fils cutanés sont retirés en consultation 7 jours après. Le chirurgien est revu 1 mois après. La prothèse a une durée de vie d’environ 15 ans. Le suivi sera régulier, et un remplacement prothétique pourra être envisagé en cas d’usure. Les risques sont : l’infection, les saignements, la paralysie faciale, le descellement de prothèse, l’échec de chirurgie, la luxation, l’insensibilité de la mâchoire inférieure.

Dernière mise à jour le : mar 03/08/2021 - 15:09
Dispositif Covid-19