Consulter un medecin

Indicateurs qualité

La démarche d’amélioration continue de la qualité des soins prodigués aux HCL repose sur l’évaluation des pratiques via la collecte d’indicateurs formalisés par la Haute autorité de santé (HAS).

Les indicateurs pour l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins (IPAQSS)

Ces indicateurs jugent de la performance médicale sous l’angle des informations contenues dans le dossier du patient. Ils s’appliquent totalement ou partiellement aux établissements hospitaliers, en fonction de leurs activités et spécialités :

  • Qualité du dossier médical du patient (coordonnées du médecin traitant, examen médical d’entrée…).
  • Envoi du compte-rendu de fin d’hospitalisation.
  • Traçabilité de l’évaluation de la douleur.
  • Mesure du poids et dépistage des troubles de la dénutrition.
  • Qualité du dossier d’anesthésie.
  • Prise de décision médicale collective en cas de cancer (réunion de concertation pluridisciplinaire).
  • Prise en charge de l’accident vasculaire cérébral (AVC).
  • Prise en charge de l’infarctus du myocarde.
  • Prise en charge de l’hémorragie du post-partum (perte de sang après accouchement.

Le bilan des infections nosocomiales

Les infections nosocomiales sont des infections liées aux soins, contractées par un patient à l’hôpital (pendant le séjour, suite à une chirurgie ou une pose de prothèse). Cette série d’indicateurs porte sur :

  • l’organisation, les moyens et les actions mis en œuvre contre les infections,
  • la consommation de produits hydro-alcooliques,
  • la lutte spécifique contre les infections liées à une chirurgie,
  • la maîtrise des bactéries multi-résistantes,
  • le bon usage des antibiotiques.

Certification

Elle est conduite tous les quatre ans par une agence sanitaire indépendante (la HAS, Haute autorité de santé) et porte sur toutes les activités ayant une incidence directe ou indirecte sur la prise en charge du patient : services cliniques, administratifs, logistiques, etc.
Une attention particulière est portée sur :

  • la gestion des risques associés aux soins,
  • les parcours des patients,
  • l’évaluation des pratiques professionnelles,
  • la politique et le management de la qualité.

La démarche repose sur :

  • la constitution d’un dossier de certification par l’établissement,
  • l’autoévaluation par les personnels hospitaliers selon un référentiel officiel,
  • des visites de terrain menées par des experts-visiteurs indépendants (professionnels de santé dûment formés à la démarche).

Elle aboutit :

  • à la délivrance d’un rapport de certification,
  • à l’attribution d’un niveau de certification,
  • à d’éventuelles réserves ou recommandations.

La certification a pour objectif d’inciter les établissements à poursuivre une démarche continue d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. Elle ne constitue pas un palmarès des hôpitaux et ne note pas les professionnels de santé.

Tous les établissements des Hospices Civils de Lyon sont certifiés, en reconnaissance de l’implication des professionnels dans une dynamique visant la qualité de la prise en charge des patients.

Parmi les point forts relevés par la HAS : l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins et l’accueil des personnels. Elle a également souligné les travaux sur le parcours patient notamment en cancérologie et entre différentes spécialités. Enfin, elle a jugé les professionnels HCL attentifs à la dignité des patients.

L’amélioration de la qualité et la maitrise des risques se joue au sein des équipes au plus près du patient, c’est pourquoi tous les professionnels des HCL sont fiers de leurs notes.

Consultez les rapports de certification des établissements des HCL sur le site de la Haute autorité de santé :