Vidéo

Parcours des patients accueillis aux urgences de l'hôpital Edouard Herriot

Body

Dans ces trois vidéos, vous découvrirez les parcours de trois patients pris en charge au sein des urgences de l'hôpital Edouard Herriot : le parcours d'un patient arrivé spontanément par ses propres moyens, le parcours d'un patient en urgence vitale et le parcours d'un patient âgé.

Lorsqu'un patient est pris en charge aux urgences du Pavillon N de l'hôpital Edouard Herriot, son parcours peut différer selon le mode d'arrivée et la situation médicale dans laquelle il se trouve :

  • le parcours d'un patient qui arrive de manière spontanée par ses propres moyens,
  • le parcours d'un patient en urgence vitale,
  • le parcours d'un patient âgé de plus de 75 ans.

Vous trouverez à travers ces trois parcours les différentes étapes de la prise en charge des patients.

Parcours d'un patient qui arrive spontanément aux urgences

Lorsqu'un patient se présente spontanément aux urgences, il est invité à prendre un ticket à la borne d'accueil.
Le patient est ensuite appelé successivement à deux guichets via le numéro inscrit sur son ticket :

  • Il décrit sa pathologie au guichet A du soignant.
  • Il est ensuite appelé à faire son enregistrement administratif et à communiquer ses cartes Vitale et carte de mutuelle au guichet B.

Il sera par la suite accueilli dans le box de l’infirmier d'orientation et d'accueil (IOA) afin d'évaluer le degré d'urgence et de gravité de sa pathologie afin de l'orienter dans la filière de soins adaptée à son état de santé.

En cas de traumatisme isolé de membre, le patient est adressé par l'infirmier d'orientation et d'accueil (IOA) au service de radiologie des urgences pour réaliser des examens complémentaires.
Après examen clinique et consultation des radiographies, le diagnostic et la conduite à tenir sont expliqués.
Si une immobilisation plâtrée est nécessaire, celle-ci est confectionnée par un infirmier formé à la gypsothérapie.

À la fin de la prise en charge, le médecin délivre les documents nécessaires aux patients : ordonnances, certificats, consignes de surveillance ainsi qu'un rendez-vous avec un médecin pour le suivi qui se fera dans un autre service qu’aux urgences.

Parcours d'un patient en urgence vitale

De nombreux patients pris en charge par le SAMU sont adressés vers un service d'urgence.
Le médecin du SAMU réalise une relève aux médecins urgentistes. Il transmet alors l'ensemble des éléments médicaux en sa possession ainsi que les actes techniques et diagnostiques réalisés.

Le patient est alors rapidement conduit à la salle d'accueil des urgences vitales.
Après installation dans un box d'examen, une équipe pluridisciplinaire continue la prise en charge médicale.

  • Un monitorage des fonctions vitales est installé pendant que le médecin commence son examen clinique.
  • Des examens complémentaires biologiques et des médicaments vont être prescrits.
  • Les actes d'imagerie sont souvent nécessaires. Ils sont réalisés directement au lit du patient par les manipulateurs en électroradiologie, grâce à un appareil de radiologie mobile.
  • L'ensemble des examens réalisés sont disponibles sur le dossier informatisé du patient.
  • En cas d'altération des fonctions respiratoires, un appareillage respiratoire peut être installé.

Une fois la prise en charge du patient terminée aux urgences, il est transféré dans une unité de soins adaptée à son niveau de gravité et à sa pathologie.

Parcours d'un patient âgé dans le cadre de la cellule d’urgence parcours personnes âgées (CUPPA)

De nombreuses personnes âgées de plus de 75 ans consultent d'elles-mêmes ou sont adressées aux urgences par un service de secours.

Le patient est alors installé dans un box d'accueil où il aura un entretien médical avec un infirmier. Des constantes vitales seront aussi prises afin de pouvoir évaluer son degré d'urgence et de gravité. À la fin de ce premier entretien, le patient est conduit dans une salle d'attente surveillée, par du personnel qui pourra initier des examens complémentaires et délivrer des traitements si nécessaire.

Le patient est ensuite installé dans un box d'examen pour être pris en charge par un médecin urgentiste qui va prescrire des examens complémentaires et des traitements.

A l'issue de cet examen, la cellule d'urgence parcours personnes âgées est souvent contactée. Son objectif est d'améliorer et de sécuriser le parcours des patients âgés de plus de 75 ans, quand un retour à domicile est envisagé à l'issue de la consultation aux urgences.
Cette cellule interroge, examine le patient et contacte les personnes de confiance, infirmiers à domicile et médecins traitants.

Une fois la prise en charge terminée et le retour à domicile organisé, le patient est installé dans une salle dédiée.

Les proches du patient seront vus par le médecin pour finaliser les explications et transmettre les documents de sortie.

 

Dernière mise à jour le : lun 10/06/2024 - 21:03
Blocs libres

Intégralement rénové, le pavillon N de l'hôpital Edouard Herriot réunit depuis octobre 2023 les urgences médicales, chirurgicales, traumatologiques et psychiatriques au sein d’un seul bâtiment. Cette étape supplémentaire s'inscrit dans le projet de modernisation de l’hôpital Edouard Herriot lancé en 2013.